Pourquoi les cosmétiques bio ?

Publié le par Arom'Ethiq

Dans la cosmétologie "conventionnelle" ou "classique", il y a beaucoup d'ingrédients d'origine synthétique, et persistent encore des ingrédients d'origine animale. Il est difficile d'évaluer les effets de ces produits sur notre peau, ni même les conséquences de ces procédés considérés comme polluants sur l'environnement.

Les bénéfices des produits bio :

- Respect de l'homme : Le cosmétique biologique contient une grande quantité d'ingrédients actifs et recèle de matières premières vivantes brutes qui ont une efficacité réelle et à long terme. Le cosmétique biologique est exempt de substances chimiques et polluantes qui, à long terme sont néfastes pour notre corps et pour l'environnement.
- Traçabilité et sécurité : Le cosmétique biologique est controlé par des organismes tels que Ecocert, Nature & Progrès... , ce qui permet d'assurer la traçabilité des ingrédients, les processus de fabrication et de garantir l'authenticité des produits.
- Sauvegarde de l'environnement : Respect de la biodiversité et des équilibres naturels.
- La richesse des produits bio : la nature nous offre un panel très diversifié d'ingrédients. Chaque ingrédient a des propriétés multiples et bien spécifiques. Cette diversité naturelle permet la formultaion d'une large gamme de produits efficaces et respectant les équilibres.
- La protection des animaux : les extraits animaux et les tests sur animaux sont interdits en cosmétologie biologique.


Les principales différences entre un produit bio et un produit "classique" :


La fabrication d’un produit cosmétique est relativement complexe : de nombreux ingrédients sont subtilement dosés pour obtenir un mélange efficace et harmonieux de type émulsion, suspension, mousses, gels... Un produit cosmétique classique contient 4 types de composants :

 
Un excipient : celui-ci a un rôle de support du ou des principe(s) actif(s). Par sa composition, il va moduler la pénétration de l’actif dans l’épiderme. Il s'agit d'huiles et graisses minérales, sous-produits pétroliers comme la paraffine, de synthèse comme le silicone, des matières premières d'origine animale.
En cosmétologie bio, les excipients sont uniquement des huiles et graisses végétales comme l'huile d'olive, d'argan...

 
Des principes actifs : ceux-ci apportent au produit cosmétique toute son efficacité. Il s'agit de molécules isolées par extraction ou synthèse. Ils représentent un très faible pourcentage (voir 1%).
En cosmétologie bio, les principes actifs représentent 30 - 35% voir plus et sont actifs naturels comme les huiles essentielles, plantes, hydrolats...

Des adjuvants : souvent indispensables, les adjuvants sont les conservateurs (antiseptiques, antioxydants), les stabilisants (gélifiants et épaississants), les humectants qui empêchent la préparation de se dessécher. Ce sont des conservateurs de synthèse...
En cosmétologie bio, il s'agit de conservateurs naturels comme l'acide benzoïque...

Les additifs : ils sont tantôt facultatifs, tantôt indispensables, et sont essentiellement représentés par des parfums et des colorants synthétiques.
En cosmétoligie bio, ils sont uniquement naturels comme les huiles essentielles bio...

Malgré une très forte progression depuis quelque temps, pourquoi me diriez-vous, le cométique bio reste t-il encore méconnu ?
Il est écrasé par le marketing tapageur de certaines enseignes qui soignent leur image "naturelle" tandis qu'elles continuent de proposer aux consommateurs des silicones non biodégradables et des ingrédients obtenus à partir de procédés chimiques lourds.

Agissons pour notre peau, notre corps, notre monde !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article